» merlenoir » extra » psychopompes » l'aigle


Doté de cette force solaire et ouranienne que montre à l'évidence la puissance de son envol, l'aigle devient tout naturelle­ment l'oiseau-tutélaire, l'initiateur, et le psychopompe, entraînant l'âme du chaman à travers les espaces invisibles.

 

Les traditions américaines et asiatiques se recoupent et se renforcent ici continuellement, ne serait-ce que par l'utilisation identique de la plume d'aigle dans les pratiques chamaniques des deux continents. Ainsi, en Sibérie le chaman danse longtemps, tombe à terre inconscient et son âme est portée au ciel dans une barque tirée par des aigles cependant que, chez les Pavitso, Indiens d'Amérique du Nord, un bâton, portant à son extrémité une plume d'aigle procurée par un chaman, est posé sur la tète du malade, et le mal se trouve emporte, comme le chaman par l'aigle dans ses vols magiques. Dans la même aire culturelle une croyance fondamentale veut qu'un aigle soit posé sur la cime de l'arbre cosmique, pour veiller comme un remède à tous les maux que contiennent ses branches. Initiatrice et psychopompe aussi est la grande aigle qui sauve le héros Töshtük du monde d'en bas pour l'élever au monde d'en haut ; elle seule est capable de voler d'un monde à l'autre. Par deux fois, elle avale le héros moribond pour lui refaire le corps dans son ventre, avant de le remettre au jour. Tout autant d'images initiatiques, révélant un pouvoir de régénération par absorption.

  L'aigle fait partie, dans un récit apocryphe gallois, des Anciens du monde; ce texte correspond au récit irlandais de Tuan Mac Cairill et à un passage du Mabinogi de Kulhwch et Olwen; l'aigle est de ces animaux primordiaux initiateurs, que sont aussi le merle, le hibou, le cerf et le saumon. On n'en connaît pas d'autre apparition dans la mythologie celtique, hormis la métamorphose de Liew en aigle, quand il vient d'être tué par l'amant de sa femme adultère Blodeuwedd, dans le Mabinogi de Math; mais il apparaît assez souvent en numismatique gauloise. Son rôle semble avoir été tenu en Irlande par le faucon

Nous retrouvons l'image archétypale du Père associée à celle de l'Initiateur et du Psychopompe dans ce mythe sibérien rapporté par Uno Harva, qui fait de l'aigle le héros civilisateur Père des chamans: le Très-Haut envoie l'Aigle au secours des hommes, tourmentés par les mauvais esprits qui leur apportent les maladies et la mort; mais les hommes ne comprennent pas le langage du messager; Dieu lui dit de donner aux hommes le don de chamaniser ; l'aigle redescend et engrosse une femme; celle-ci donne naissance au premier chaman.

 

site optimisé pour une définition de 1024x768 pixels