» merlenoir » extra » psychopompes » la vache


En hindi, « sacrifice » se dit « vache », car précédemment, société agraire oblige, c’était une vache que l’on offrait en sacrifice aux dieux. L’âme de la vache est psychopompe, c'est à dire que son âme se rend, en suivant la fumée du feu du sacrifice, vers les dieux et , lorsque l’homme décède, son âme suit le chemin emprunté par l’âme de la vache.

 

L’âme de la vache est l’ambassadrice de l’âme humaine. Ensuite, avec les Upanishahs et le courant des renonçants opposés à la notion de sacrifice, les brahmanes ont cessé de recourir aux sacrifices sanglants. L’encens fut utilisé comme substitut. La vache fût considérée comme animal sacré étant donné que son âme gardait son caractère psychopompe.

 

 

 

   

 

site optimisé pour une définition de 1024x768 pixels